Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Services/infos pratiques > Sécurité

Sécurité

Le PCS et le DICRIM

PCS

La commune a adopté en décembre 2013 son Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

Le plan communal de sauvegarde est un document opérationnel à l’usage du Maire, des élus et du personnel municipal, visant à établir une organisation communale en amont d’un évènement potentiel. Ce document répond aux phases d’avant, pendant et d’après crise dans un objectif de sauvegarde des personnes et des biens.

Rôle du Maire
Le PCS est déclenché par le Maire ou en cas d’absence par son représentant désigné, pour tout incident concernant uniquement le territoire de la commune. Dès lors que les renseignements reçus ne laissent aucun doute sur la nature de l’évènement et des mesures à mettre en place, le Maire agit en tant que Directeur des Opérations de Secours (DOS). Il en informe alors automatiquement l’autorité préfectorale. Le DOS est assisté sur le terrain par un Commandant des Opérations de Secours (COS), généralement un officier sapeur-pompier. Le COS assure le commandement opérationnel des opérations de secours. Le directeur des opérations de secours décide des orientations stratégiques et valide les actions proposées par le commandant des opérations de secours. La commune d’Arette est une des rares communes du département a avoir en permanence 3 pièces du bâtiment de la mairie dédiée à la gestion de crise. L’une réservée au commandement, une autre aux services extérieurs (gendarmerie, DAEE, etc.) et une dernière beaucoup plus grande où se retrouvent l’ensemble des acteurs mobilisés en cas d’évènements nécessitant la mise en oeuvre du PCS.

Rôle du Préfet
Le Préfet peut toutefois se substituer au Maire et devenir directeur des opérations de secours lorsque :
- Le Maire en fait la demande,
- Le sinistre concerne le territoire de plusieurs communes,
- Le Maire s’abstient d’intervenir et que la mise en demeure du Préfet reste sans résultat,
- Il y a déclenchement d’un plan ORSEC en application de l’article 14 de la loi 2004-811 du 13 août 2004 (Plan Particulier d’Intervention, Plan de Secours Spécialisé…).
Lorsque le Préfet devient directeur des opérations de secours, le Maire reste à sa disposition pour lui apporter son aide.

DICRIM

Elle dispose aussi d’un Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

PDF - 3.3 Mo
DICRIM


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF